27399841_1532794936774402_1681344985_n

 

 

C&V : Que veut dire pour vous être éco-citoyen ?

 

JYMR : C'est être écologiste, responsable, engagé pour défendre un projet alternatif de société qui propose un autre logiciel, celui de la coopération et de l'implication de chaque citoyen.

 

C&V : Vous êtes docteur honoris causa en Naturopathie.

 

JYMR : Oui, ce titre m'a été décerné en 2017 par Miesperanza International University de Floride, après avoir reçu ce même titre honorifique en Philosophie et Psychanalyse. Je suis toujours président de l'association française de psychanalyse évolutive et humaniste et depuis le premier mars président de l'IRNAT, laboratoire international de recherche pour la connaissance et le développement des thérapies naturelles et analytiques, dont le secrétariat est basé au Brésil, la représentation internationale aux Etats Unis en Floride dans les locaux de l'Université Internationale Miesperanza.

 

C&V : Vous avez été candidat écologiste a plusieurs élections dont les législatives de 2017 pour les français de l'étranger.

 

JYMR : En effet, je suis depuis 1990 engagé dans le courant de l'écologie indépendante, avec la confédération des écologistes derrière François Degans, Ecologie Bleue puis l' Alliance écologiste indépendante de Jean-Marc Governatori. Je défends depuis longtemps une écologie humaniste capable de rassembler au delà des clivages.

 

Pour information, je n'ai jamais été candidat, comme l'écrivent certains sites qui devraient vérifier leurs sources, d'un certain «parti de la france» même si ce petit mouvement m'avait en effet contacté, étant intéressé par mon profil éco-citoyen.

 

La vérité est qu'en juin 2017, j'étais  candidat de l'Alliance écologiste pour la huitième circonscription des français de l'étranger. Il faut cesser avec la manipulation politique que certains spécialistes utilisent pour salir ou pour tromper les électeurs.

 

Législatives 2017 pour les Français établis hors de France : liste des candidats par circonscription électorale | Français du monde - adfe - Association Démocratique des Français à l'Etranger

Liste des candidats avec leur appartenance politique sur le site de l'Assemblée nationale : en cliquant ici => Liste des candidats à l'élection des députés élus par les Français établis hors de France avec un lien vers leurs professions de foi : en cliquant ici 1ère circonscription : Canada , Etats-Unis 1.

http://www.francais-du-monde.org

 

 

C&V : Vous vous dites évolutionnaire.

 

JYMR : Oui, je suis au service de l'évolution, que ce soit dans la psychanalyse, la philosophie ou la politique. La vie c'est le mouvement. Nous devons avancer pour ne pas reculer. L'humanisme doit évoluer, nous devons construire un nouvel humanisme. Nous devons aider l'humanité à franchir l'océan des égoïsmes. Est-il obligatoire de partager une même histoire pour trouver des points de rencontres sur des valeurs ? Non, bien sûr. Je prends l'exemple du Maroc où juifs et musulmans se sont toujours très bien entendus pour vivre en bonne harmonie. C'est bien l'éthique qui permet de relier les individus. C'est bien l'environnement culturel et la qualité des enseignements qui seront les clés de la réussite. La valeur de respect est l'une de ces valeurs transhistoriques qui peut servir de guide. La justice sociale en est une autre tout aussi importante. La voie ne serait-elle pas celle de la connaissance de soi, de l'estime de soi pour aller ensuite vers la reconnaissance de l'autre et l'estime de l'autre ? Voilà ce que nous pourrions enfin appeler "épanouissement de la société". Je pense que si nous voulons avec détermination politique travailler sans cesse pour la "cause de l'humanité", alors nous trouverons ou retrouverons inévitablement nos valeurs pour construire ensemble les murs porteurs de la société de demain.

 

 C&V : Serez-vous à nouveau candidat à des élections ?

 

JYMR : Si cela s'avérait utile pour que je puisse agir sur des dossiers concernant la santé des citoyens et la promotion d'un nouveau paradigme pour la France et pour l'Europe, oui je serais heureux de proposer ma candidature à de futures élections. Dans un avenir proche, parce que nous observons que les planètes s'alignent déjà, le système ne pourra plus rien inventer pour freiner l'ascension des «pionniers évolutionnaires» que nous sommes, tous unis et solidaires pour enfin construire l'humanisme de demain, pour une société de coopération, de modération et d'implication de chaque citoyen.