2014-07-08-Kalachakra

Kalachakra est un rituel d’initiation bouddhiste qui dure trois jours et qui a été dispensé dans le monde par le Dalaï Lama une trentaine de fois depuis 1954. Cette initiation est précédée d’un enseignement préliminaire de sept jours qui prépare et purifie celui qui va recevoir l’initiation.

A l’issue de l’initiation et après la prière de longue vie adressée avec ferveur par tous les participants au Dalaï Lama qui clôture ainsi cette cérémonie de 11 jours, les sables sont dispersés dans les rivières, lacs ou mers.

Des centaines de milliers de personnes sont en prières prêtes à vivre une renaissance. Des danses d’offrandes sont réalisées en hommage à Kalachakra par des moines portant des tiares tantriques, des brocards et des parures d’ossements. Ils se visualisent comme des déesses. Le Dalaï Lama enseigne que chacun est appelé à devenir un Bouddha.

L’initiation de l’eau symbolise le premier bain que donne la mère au nouveau-né pour laver des souillures notre enveloppe corporelle ordinaire. Le Dalaï Lama symbolise ce rituel en versant de l’eau dans un récipient consacré.

L’initiation de la couronne est associée à l’acte de nouer les cheveux au sommet de la tête de l’enfant.
Les cheveux sont parfois comparés à des milliers de fils qui nous attachent au samsara et que l’on tranche en prenant les voeux monastiques.

L’initiation des rubans de soie qui purifie les souillures psycho-physiques circulant dans notre système subtil détermine les fonctions neuromotrices telles que l’articulation ou la marche.

L’initiation du vajra et de la clochette correspond au moment où l’enfant commence à rire et à articuler des sons. Elle est liée à l’énonciation de la pensée par la parole. On voit le Dalaï Lama alors sonner les clochettes.

L’initiation de la conduite correspond à l’apprentissage de l’enfant découvrant le monde sensible. C’est la réalisation de la vacuité.

L’initiation du Nom correspond à la cérémonie au cours de laquelle on attribue un nom à l’enfant, elle purifie nos facultés de l’action.

L’initiation de la permission correspond à la leçon que le père apprend à son enfant. Les leçons que nous reçevons nous rendent aptes à agir ensuite de manière appropriée. Cette dernière initiation permet de faire le bien des autres en enseignant le dharma (la bonne conduite) qui délivre de la souffrance.

Le rituel se conclut par une méditation sur le thème de la vacuité, qui est comparée à un miroir, symbole de la conscience purifiée.

2017-01-07-Kalachakra-GG03-_DSC7921kalachakra1 

Kalachakra, l'éveil (2017) - Trailer (French Subs)