DANS LES PAS DE TOULOUSE LAUTREC

Alain Vircondelet, auteur de l'ouvrage « Dans les pas de Toulouse-Lautrec, nuits de la Belle Époque », éditions du Signe. Parution 3e trimestre 2019.

Henri de Toulouse-Lautrec, le peintre des bonheurs éphémères et de la Belle Époque. Des affres de la création à celles de la souffrance physique, Henri de Toulouse-Lautrec, de Paris à Londres et à Bruxelles, a traversé la vie, la rapportant en une œuvre fulgurante.

Il passa son enfance entre le château du Bosc et Albi et mourut dans sa 37e année au château Malromé, près de Bordeaux. Vrai Parisien, on reconnaissait sa silhouette légendaire, croquant ses personnages, arpentant les Grands Boulevards, les Champs-Elysées, la butte Montmartre, les Halles, le Bois de Boulogne... 

L'ouvrage "Dans les pas de Toulouse-Lautrec, nuits de la Belle Époque" paraîtra en septembre 2019 à quelques jours de l'exposition rétrospective du peintre au Grand Palais à Paris. L'écrivain et l'historien de l'art, Alain Vircondelet évoque la vie d'Henri de Toulouse-Lautrec à travers les différents lieux qu'il fréquenta, les ateliers de grands maîtres où il se forma, le monde interlope, bourgeois et canaille qui l'inspira. « La plupart de ses chefs d'œuvre sont animés d'une vitalité qui quelquefois frise l'inachevé tant sa hâte est grande de saisir l'instant sachant que tout est furtif, passager, inévitablement mortel » ajoute l'auteur. L'immense talent de ce peintre sut capturer en témoin privilégié les mœurs et les usages d'un monde au tournant d'un siècle s'étourdissant dans la furie du French Cancan. 

Cet ouvrage exceptionnel par la richesse de ses illustrations et par la pertinence de son texte, accueillant plusieurs entrées, biographique, artistique, touristique, politique, sociologique, est servi par une abondante iconographie et des documents photographiques inédits. Il fait vivre au lecteur l'extravagance des nuits de la Belle Époque (1883-1901), et redécouvrir la stupéfiante modernité d'Henri de Toulouse-Lautrec. Du Moulin Rouge aux Folies-Bergère, du Moulin de la Galette aux maisons closes et aux cirques, vibre tout un monde égaré dans la fête, sourd aux menaces du nouveau siècle. 

Alain Vircondelet a consacré de très nombreux ouvrages à de grandes figures de la littérature (Marguerite Duras, Albert Camus, Antoine de Saint Exupéry, Arthur Rimbaud) et des arts (Balthus, Séraphine de Senlis, Camille Claudel). Les derniers furent dédiés à Picasso, Le Paris de Picasso (Alexandrines), Guernica 1937 (Flammarion) et L'exil est vaste mais c'est l'été, le roman de Dora et Picasso (Fayard). Ses ouvrages sont traduits dans le monde entier.

alain vircondelet

 

Source : editionsdusigne